fbpx
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Coupe du monde d’escalade : La team VA s’arrête en demi-finales à Briançon

20
Juil. 2021

Une semaine seulement après la Coupe du monde de Chamonix, le mondial de difficulté de Briançon a eu lieu ce week-end des 17 et 18 juillet. C’était la dernière étape avant le début des JO de Tokyo (23 juillet – 8 août). L’escalade fera son entrée historique au programme olympique dès le 3 août prochain. Déjà focalisés sur ces JO, beaucoup de favoris étaient absents au rendez-vous, comme Janja Garnbret, Laura Rogora ou Adam Ondra. Une absence dont ont su profiter les outsiders pour briller dans les Hautes-Alpes.

Cette année, l’Italien Stefano Ghisolfi et la Tchèque Eliska Adamovska ont décroché l’or à Briançon. Le Russe Dmitrii Fakirianov et le Tchèque Martin Stranik complètent le podium masculin. Dans le tableau féminin, c’est l’Américaine Natalia Grossmann qui s’empare de l’argent et, par la même occasion, de la première place au classement général des Coupes du monde (difficulté et bloc). La jeune grimpeuse de 20 ans réalise une saison exceptionnelle jusqu’à présent. La Slovène Vita Lukan s’offre son premier podium de la saison en prenant la médaille de bronze.

Premier Français, Sam Avezou prend la 16ème en demies, tandis que Joshua Fourteau s’offre une 23ème place encourageante. La première Française est Camille Pouget (14ème), suivie par Salomé Romain (17ème) et Nina Arthaud (19ème).

Qualifiées pour les demi-finales, nos grimpeuses Fanny Gibert et Oriane Bertone (team Vertical’Art) terminent respectivement 20ème et 21ème de la compétition. A noter également la 37ème place de notre athlète Nolwenn Arc qui manque sa première voie en qualifs.

En exclu pour vous, les grimpeurs, on a pu recueillir les réactions d’Oriane et Nolwenn. Elles tirent le bilan de ce mondial de Briançon :

Oriane Bertone (21ème à Briançon) : « Fin d’un week-end discutable en termes d’expérience. Une fatigue générale en fin de saison a fait de cette compétition une bonne leçon d’escalade. Toujours un peu de mal à revenir en tête après une saison de bloc complet, un petit réveil de mon corps qui crie au secours et me supplie de me reposer. J’ai hâte que la saison se termine, que l’été revienne, j’ai hâte d’avoir des coups de soleil sur le nez, des glaces au soleil, des pédalos et des batailles d’eau. Je me réjouis des barbecues, des soirées cinéma et des journées d’escalade qui se terminent par une course pour être le premier dans le lac. Et surtout, le TAB (Tout à bloc, ndlr) à l’Argentière-la-Bessée dans la magnifique région des Ecrins qui se déroule sur 5 jours jusqu’au 24 juillet. »

Nolwenn Arc (37ème à Briançon) : « La vie est une succession de leçons qui doivent être vécues pour être comprises. Tellement déçue de mon premier parcours en Coupe du monde de Briançon ce week-end… Je me suis juste plantée. Un mouvement un peu aléatoire, un esprit un peu fébrile, un moment d’hésitation… et les fesses au sol ! C’est arrivé, et je vais en tirer des leçons ! Et au moins, heureuse d’avoir réussi à m’y remettre pour le deuxième parcours. Je suis focus sur l’avenir, la route est longue, mais je suis plus que prête à faire tout mon possible pour m’améliorer. Maintenant, il est temps pour moi de partir m’entraîner à Innsbruck. Bon été à tous ! »

Stay Calm and Go Climb