fbpx
Nouveauté : Commandez en ligne dès maintenant sur notre shop Vertical'Art
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Coupe du monde de bloc : Grossmann en or à Séoul, Bertone deuxième !!

16
Mai. 2022

Retour sur les temps forts de la Coupe du monde de bloc de Séoul, qui s’est tenue en Corée du Sud les 7 et 8 mai derniers, après un an d’absence du calendrier des compétitions internationales.

 

Natalia Grossman princesse de Séoul, Oriane Bertone médaillée d’argent

Natalia Grossman reine de Séoul, coupe du monde d'escalade, corée du sud

© IFSC

Après avoir terminé au pied du podium lors de l’étape inaugurale de la saison des Coupes du monde, à Meiringen le mois dernier, Oriane Bertone était remontée à bloc. Notre jeune Française (17 ans), athlète du team Vertical’Art, s’est surpassée sur cette deuxième étape pour aller décrocher une magnifique médaille d’argent (sa première médaille cette saison !). 3 blocs validés en 5 essais. C’est le super bilan que s’offre Oriane au terme d’une finale relevée, où elle aura été impressionnante de maturité.

L’Américaine Natalia Grossman (20 ans), vainqueur au classement général de la Coupe du monde de bloc 2021, s’est adjugée cette étape sud-coréenne en réalisant un sans-faute (4 blocs sur 4 topés). La championne du monde en titre profite de l’absence de la Slovène Janja Garnbret, reine de la discipline, pour montrer une fois de plus toute l’étendue de son talent précoce. Sa compatriote Brooke Raboutou (21 ans) s’accroche à la médaille de bronze et termine à une petite zone d’écart d’Oriane. L’Italienne Camilla Moroni (5e) et la Japonaise Mia Aoyagi (6e) sont reléguées loin derrière leurs concurrentes, avec respectivement 1 et 0 top. Deuxième Française, Flavy Cohaut signe une prometteuse neuvième place. Fanny Gibert (team VA) manque le coche sur cette compét’ et s’arrête aux portes des demies (22e), avec un seul bloc à son actif.

 

Kokoro Fujii médaillé d’or sur le fil, Paul Jenft au pied du podium

Kokoro Fujii s'impose sur le fil à Séoul, devançant d'un essai son compatriote Tomoa Narasaki, triplé japonais sur le podium masculin, Paul Jenft quatrième

© IFSC

Triplé japonais sur le podium hommes ! Quelle finale d’anthologie les grimpeurs nippons ont livré !! Pour la victoire, cela s’est joué au nombre d’essais. Tomoa Narasaki et Kokoro Fujii ont bataillé pour la première place et c’est finalement ce dernier qui remporte l’étape de Séoul, avec 4 blocs, 4 zones en 11 essais, soit une tentative de moins que le vainqueur de Meiringen. Yoshiyuki Ogata s’empare du bronze, tandis que Paul Jenft, notre champion de France de bloc en titre, n’est pas passé loin de l’exploit mais doit se contenter de la médaille en chocolat, à un petit bloc du podium seulement. Deuxième Français, Mejdi Schalck prend une 7e place frustrante, qui stoppe son parcours aux portes de la finale.

Prochain rendez-vous pour la crème de la grimpe mondiale : Salt Lake City (États-Unis) du 20 au 22 mai !

 

NEVER STOP CLIMBING