fbpx
Nouveauté : Commandez en ligne dès maintenant sur notre shop Vertical'Art
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Mejdi Schalck en bronze en difficulté aux World Games 2022

20
Juil. 2022

La 11e édition des Jeux Mondiaux (World Games) a eu lieu du 7 au 17 juillet à Birmingham, en Alabama, aux Etats-Unis. Organisée tous les quatre ans, chaque année suivant les Jeux Olympiques d’été, cette compétition met la lumière sur des disciplines non retenues aux JO. Plus de 3500 athlètes y ont participé en prenant part à un total de 223 épreuves dans 34 sports différents. L’escalade, bien qu’ayant été au programme des JO de Tokyo, fait exception depuis 2005.

 

72 grimpeurs se sont affrontés aux World Games 2022

 

Cette année, les trois disciplines de l’escalade (bloc, vitesse et difficulté) étaient à l’honneur de cette édition américaine des World Games. 72 grimpeurs se sont affrontés dans 6 épreuves avec au total 18 médailles mises en jeu. Et la délégation tricolore a fait le déplacement ! Les épreuves d’escalade se sont déroulées au Sloss Furnaces, un site en plein air situé à proximité de l’université d’Alabama.

 

Mejdi Schalck en bronze en difficulté, une première !

 

Le jeune grimpeur de 18 ans Mejdi Schalck, qui compte déjà plusieurs médailles en Coupe du monde, s’est illustré en remportant la médaille de bronze sur l’épreuve de difficulté. Pourtant spécialiste du bloc, où il multiplie les podiums depuis un an sur le circuit international, Mejdi montre une belle polyvalence qui lui permet de réaliser des performances imprévisibles en diff. Pour le plus grand plaisir de ses fans. Son ami et compatriote Paul Jenft prend la 7e place. L’or a été raflé par le Suisse Sascha Lehmann. Dans le tableau féminin, Salomé Romain finit 5e. L’Autrichienne Jessica Pilz, qui fait partie des meilleures sportives de l’escalade mondiale, a été sacrée reine de l’épreuve.

 

L’Indonésie et les Etats-Unis poursuivent leur domination mondiale en vitesse

 

En vitesse, notre Française Capucine Viglione se classe 4e pour quelques centièmes au chrono. Chez les hommes, Guillaume Moro est tombé face au recordman du monde, l’Indonésien Kiromal Katibin, pour son quart de finale. Malgré un chrono à 11 centièmes de son record personnel, il s’incline face à la rapidité impressionnante de son adversaire, et termine 8e. Veddriq Leonardo (Indonésie) et Emma Hunt (Etats-Unis) sont les grands vainqueurs de cette épreuve de vitesse.

 

Oriane Bertone privée de finale en bloc

 

En bloc, la Japonaise Miho Nonaka n’a pas laissé une miette à ses concurrentes. Pour atteindre la finale, il fallait figurer dans le top 6. Pour un petit essai, Zélia Avezou s’arrête aux portes de la finale. Notre athlète du team Vertical’Art Oriane Bertone n’a pas récupéré la forme de la première moitié de saison, et n’a pu faire faire mieux que 10e. Dans le tableau masculin, le Belge Nicolas Collin s’est détaché pour aller chercher la médaille d’or. Les Français Mejdi Schalck et Paul Jenft finissent respectivement 8e et 9e de cette compétition de bloc.

 

NEVER STOP CLIMBING