fbpx
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Les actus de la team Vertical’Art !

24
Août. 2020

On ne pouvait pas vous laisser tout l’été sans nouvelles de notre team Vertical’Art ! https://www.vertical-art.fr/club/

Le confinement subi il y a quelques mois par l’ensemble de nos athlètes professionnels n’a pas été facile à surmonter. La fermeture des salles d’escalade a été un coup dur pour tous les grimpeurs, et chacun n’avait qu’une hâte : que la vie (et l’escalade) reprenne son cours. Malgré une évolution de la pandémie encore incertaine, notre team pro VA est de retour ! A l’entraînement pour certains, en compétition pour d’autres. L’idée étant de faire abstraction de cette année si particulière à l’échelle du sport… sans perdre sa motivation, ni son esprit de compétiteur !

 

Fanny Gibert et Nolwenn Arc sous les projecteurs

Fanny Gibert lors de sa super finale du mondial de Briançon, le 22 août 2020.
Fanny Gibert lors de sa super finale du mondial de Briançon, le 22 août 2020.

Ce week-end a été marqué par le début de la saison internationale d’escalade avec le mondial de Briançon Serre Chevalier ! Une grosse entrée en matière pour Fanny Gibert et Nolwenn Arc avec cette première étape de la Coupe du monde d’escalade, qui se tenait cette saison les 21 et 22 août au parc des Sports de Briançon. Cet événement, qui réunit chaque année les meilleurs grimpeurs de la planète, a tenu sa promesse d’une lutte acharnée entre des grimpeurs qui avaient faim de compétition en cette année pré-olympique.

Pour cette première compétition à haut niveau post-covid, nos deux championnes ont disputé une épreuve d’escalade de difficulté !

Le saviez-vous ? Après le bloc et la vitesse, la difficulté est la troisième discipline d’escalade en compétition. L’objectif est de grimper en tête le plus haut possible dans une voie imposée au départ, en un seul essai. Le grimpeur qui sera allé le plus haut sera désigné vainqueur. En cas d’égalité, on départage au chronomètre. La hauteur du mur est très variable, mais oscille généralement entre 8 et 18 mètres.

Même si, comme l’a annoncé la Fédération internationale d’escalade (IFSC), aucun trophée ne sera décerné cette année à cause du coronavirus et par souci d’équité, ce premier rendez-vous majeur restait un très bon test pour Fanny Gibert et Nolwenn Arc. Ce vendredi 21 août, de 9h à 15h30 avaient lieu les qualifications, qui se sont déroulées à huis clos. Puis, à partir de 19h, se sont tenues les demi-finales avec une jauge de 5000 spectateurs. Enfin, le samedi 22 août s’est jouée la grande finale dès 19h. La saison internationale d’escalade a démarré sur les chapeaux de roues !

L’objectif de Fanny et Nolwenn était clair : aller chercher une perf’ après des mois d’arrêt, en représentant fièrement les couleurs de la France et de Vertical’Art lors de cette compétition. Nos deux athlètes du team Vertical’Art ont dû se frotter à l’élite européenne de difficulté, dont font partie la Slovène Janja Garnbret, trois fois championne du monde en 2019, et leur compatriote française qualifiée pour les JO, Julia Chanourdie.

Suite à la coupure imposée par la crise sanitaire, Fanny Gibert était impatiente de retrouver les sensations de la compétition. La native de Montpellier avait à cœur de prouver à ses adversaires que son talent est resté intact. C’est chose faite car notre championne a créé la sensation en décrochant le bronze ! Après des qualifications en demi-teinte, l’athlète de la team Vertical’Art a sorti un run exceptionnel en finale, lui permettant de prendre la 3ème place et ainsi de réaliser son premier podium en coupe du monde de diff’.

Privée des Jeux Olympiques de Tokyo 2021 pour une décision discutable de l’IFSC après l’annulation des championnats d’Europe de combiné prévue en mars dernier, notre athlète en garde une certaine amertume. Mais Fanny est une battante et a décidé de regarder vers l’avant ! En juillet, notre championne s’était déjà mise en mode farniente pour venir tester quelques nouveaux voies à problèmes dans notre salle Vertical’Art Saint-Quentin-en-Yvelines. Après un stage d’entraînement au sein de l’équipe nationale belge d’escalade, Fanny a toppé tous les blocs de l’édition 2020 du Tout à blocs (TAB), compétition d’escalade sur blocs incontournable de l’été qui s’est tenue du 4 au 8 août à l’Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes). Elle s’est assurée une belle deuxième place en seniors.

Le palmarès de Fanny Gibert en compétition : quintuple championne de France d’escalade de bloc (2015, 2017, 2018, 2019 et 2020), 3ème de l’étape de Vail (Etats-Unis) de la coupe du monde de bloc 2019 et 3ème dans le general ranking de la coupe du monde de bloc 2019. Rien que ça !

De son côté, Nolwenn Arc (20 ans) nous a confié être dans une bonne forme. Le mois dernier, en parallèle de l’escalade, elle a obtenu son diplôme de diététicienne !! Lors d’un stage intensif dans le meilleur complexe mondial de difficulté, à Innsbruck (Autriche), notre grimpeuse de Vertical’Art Nantes (sa seconde famille !) a préparé sereinement ce mondial de Briançon, en profitant de ses jours de repos pour partir en randonnée. Si elle admet que la préparation était intense, cette grande sportive a pris beaucoup de plaisir. Sa philosophie ? « Grimpe avec ton cœur ! »

Vendredi, à Briançon, Nolwenn a livré un beau combat en qualif’ et a réussi à tenir tête aux autres concurrentes en demies. Samedi, la native de Cholet a pris une honorable 19ème place sur les 43 finalistes du tableau féminin.

nolwenn arc à l'assaut du tout à blocs 2020, escalade de bloc, compétition avec public
Nolwenn Arc en pleine ascension lors d’un contest à Vertical’Art Nantes, en mars dernier. © Guillaume Bouju

Le palmarès de Nolwenn Arc en compétition : double vice championne du monde juniors (Moscou 2018, Arco 2019), championne d’Europe juniors (2018), championne de France seniors à 17 ans, 5 fois championne de France jeunes en difficulté (2014-2019), finaliste de la Coupe du monde seniors de Briançon (2018), 10ème aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) 2018, finaliste des Championnats d’Europe seniors, plusieurs premières places en Coupe d’Europe.

 

Les news des autres membres de la team VA

 

Notre athlète Oriane Bertone (15 ans) est en pleine forme. La jeune grimpeuse franco-italienne s’est également entraînée à Innsbruck puis a participé au Tout à blocs. Elle a remporté le Micro TAB 2020 dans la catégorie Minimes. Notre espoir féminin a connu une année 2019 tout à fait exceptionnelle en compétition. Impressionnante, notre Réunionnaise est ainsi devenue en 2019 championne d’Europe minimes de bloc (Brixen) et de difficulté (Voronej), mais surtout championne du monde minime de bloc et de difficulté (Arco).

Oriane Bertone éblouissante lors de l’édition 2020 du Tout à blocs, début août
Oriane Bertone éblouissante lors de l’édition 2020 du Tout à blocs, début août.

Les autres lignes du palmarès d’Oriane Bertone en compétition : championne de France jeunes de bloc et de difficulté (2018, 2019, et 2020), 1ère aux coupes d’Europe de bloc de Soure (Portugal) et Graz (Autriche) en 2019 et 1ère aux coupes d’Europe de difficulté d’Ostermundigen (Suisse) et St-Pierre-en-Faucigny (France) en 2019.

Marie Corbillé, plus jeune grimpeuse de notre team VA, a profité du confinement pour se mettre à la cuisine et au running. Retournée grimper à Vertical’Art Nantes début mai, elle a également pris part au Micro TAB d’Argentière. Malheureusement, elle a dû se contenter d’une 19ème place après s’être blessée au genou. Elle doit donc observer une période de repos de 15 jours minimum avant d’être complètement rétablie et de pouvoir à nouveau se tourner vers la compétition. Notre Nantaise entre cette année en cadette, et ne cache pas ses ambitions pour l’avenir. Elle compte ainsi faire plusieurs coupes de France jeunes et espère même pouvoir disputer une coupe de France seniors.

Marie Corbillé à l'oeuvre lors du contest de Vertical'Art Nantes, en mars dernier.
Marie Corbillé à l’oeuvre lors du contest de Vertical’Art Nantes, en mars dernier.

Le palmarès de Marie Corbillé en compétition : 1ère à la coupe de France jeunes 2019 à Valence (Espagne), 3ème au championnat de France de bloc 2020, 5ème au championnat de France de difficulté jeunes 2019 et 20ème à la coupe d’Europe de difficulté 2019 en minimes.

Des nouvelles également de notre champion Sean McColl !

Sean McColl en action lors d'une coupe du monde en Chine, l'année dernière.
Sean McColl en action lors d’une coupe du monde en Chine, l’année dernière.

« I feel very well! » nous a confié notre grimpeur canadien après avoir passé le confinement chez lui, à Vancouver. Discipliné, Sean a fait du home training et en a profité pour fabriquer son propre bloc d’escalade d’entraînement en intérieur, qu’il a customisé à sa façon. Ces deux derniers mois, il a proposé plusieurs vidéos de « Boulder challenges » (défis de tractions, mouvements dynamiques, grimpe en étoile,…) qu’il a publiés sur ses réseaux pour les partager à ses fans. Qualifié pour les JO de Tokyo en 2021, Sean s’entraîne tous les jours pour rester au top de sa forme. Par contre, il devra encore patienter pour une reprise de la compétition outre-atlantique. Le gouvernement canadien et la fédération d’escalade du Canada le contraignent à observer une quarantaine de 14 jours à son entrée dans l’Union Européenne, et une seconde quatorzaine à son retour au pays. Ces règles strictes sont pour lui un frein à sa préparation ; il a donc jugé plus sage de rester au Canada pour poursuivre son entraînement.

Sinon, que diriez-vous d’un petit flashback sur les moments forts de l’année 2019 de Sean McColl en compétition ? En 2019, le rock canadien de notre VA squad a enchaîné de bonnes performances. Il est arrivé 4ème à la coupe du monde de difficulté de Kranj (Slovénie), 5ème aux championnats de du monde de difficulté d’Hachioji (Japon), 5ème à la coupe du monde de difficulté de Briançon, 6ème à la coupe du monde de bloc de Vail (Colorado), 6ème à la coupe du monde de difficulté de Inzai (Japon) ou encore 7ème à la coupe du monde de difficulté de Chamonix. Le travail paie toujours, la preuve en chiffres pour notre athlète expérimenté.

Le palmarès de Sean McColl en compétition : 3 fois vainqueur du classement général des Coupes du monde (2009, 2012, 2014), seul concurrent dans l’histoire des Coupes du monde à être dans le top-8 dans toutes les disciplines, 5 victoires en Coupe du monde, 8 fois champion de l’Open Canadien National, vainqueur des Adidas Rockstars (2012, 2014, 2015), vainqueur du Psicocomp 2014, 1er aux championnats canadiens 2017…

On termine par un petit clin d’œil à notre champion de France de bloc 2017, Alban Levier !

Alban Levier à l'assaut d'une violette en bloc.
Alban Levier à l’assaut d’une violette en bloc.

Présent samedi dernier lors de l’inauguration de la dernière salle du groupe Vertical’Art à Toulon, Alban est très occupé à visser de nouvelles prises dans nos salles (c’est devenu son passe-temps favori !). Ce qui ne l’empêche pas pour autant de reprendre les Masterclass à la rentrée ! Au programme de son spécial « Level up » : exercices, tips, routines à mettre en place au quotidien et partage d’expérience pour vous guider, vous faire progresser et passer à la couleur supérieure.

La famille Vertical'Art.
La famille Vertical’Art.

Pour toute question à ce sujet, n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux ou à nous contacter sur :
contact@vertical-art.fr https://www.vertical-art.fr/contact/

Stay calm and go climb !